Voici comment MIPS fonctionne

Le Brain Protection System (BPS) MIPS est conçu pour renforcer la protection contre le mouvement rotationnel transmis au cerveau. Le mouvement rotationnel affecte le cerveau et augmente le risque de lésions cérébrales mineures et graves. Lorsqu’il est mis en application dans un casque, le BPS MIPS peut réduire le mouvement rotationnel grâce à la redirection des énergies et des forces, qui sinon seraient transmises au cerveau.

Le cœur du BPS MIPS est une couche à faible coefficient de frottement, qui permet à la tête de bouger de 10 à 15 millimètres par rapport au casque dans toutes les directions, ce qui réduit le mouvement rotationnel transmis au cerveau. Le BPS MIPS rend votre casque plus sûr et renforce la protection.

Tension dans le cerveau

Le mouvement rotationnel d’un choc oblique peut provoquer une tension dans le cerveau, pouvant conduire à une déchirure des tissus cérébraux. L’illustration repose sur les données recueillies à l’aide de capteurs placés à l’intérieur de têtes de mannequin de simulation d’impact. La tête du mannequin, munie d’un casque, a été soumise à un choc oblique sur un banc d’essai au laboratoire MIPS en Suède.

L’illustration montre la tension dans le cerveau due à un choc oblique, lorsque la tête du mannequin porte le même type de casque avec et sans BPS MIPS.

Essais basés sur des situations réelles

mips-layer

Les statistiques montrent que de nombreuses blessures sont dues à des chocs obliques à la tête. Cependant, dans les essais de casques standards, le casque est lâché à la verticale sur une surface plane et cela ne crée pas un choc oblique. Ces résultats sont utiles pour mesurer des chocs verticaux précis, mais moins intéressants pour mesurer un scénario plus réaliste de choc oblique.

Le banc d’essai MIPS est développé pour tester les chocs obliques afin de simuler une chute lors d'un accident.

Scientifi­quement prouvé

En fonction du type de casque testé, le casque est lâché d’une hauteur de 2,2 à 3,1 mètres à un angle de 45 degrés, sur une surface recouverte de papier abrasif. Trois types de points d’impact différents sont testés et tous les modèles de casques sont testés dans toutes les tailles.

Les données sont recueillies à l’aide de neuf accéléromètres à l’intérieur d’une tête de mannequin de simulation d’impact Hybrid III, et analysées à l’aide d’un modèle informatique connu sous le nom de Finite Element Model (modèle d’éléments finis). Le même modèle de casque est comparé avec et sans BPS MIPS, pour veiller à ce qu’il satisfasse aux critères de réduction de la tension, que MIPS impose à tous les casques homologués.

Plus de 27 000 tests ont été menés au centre d’essais mondial à Stockholm, Suède. En outre, un certain nombre d’essais indépendants ont aussi été réalisés, étayant les déclarations de sécurité de MIPS, par exemple :

Les casques MIPS ont également reçu les meilleures notes d’un classement de casques de Virginia Tech (États-Unis). Les 13 premiers casques du classement étaient équipés du BPS MIPS et ont reçu les meilleures notes en matière de sécurité.

Vingt ans
de recherche

Le neurochirurgien et professeur émérite suédois Hans von Holst a consacré sa vie professionnelle à étudier les lésions cérébrales. Ses recherches ont reconnu que la protection contre les lésions cérébrales était inadéquate. En 1996, il a commencé à étudier la relation entre les lésions cérébrales et la fabrication des casques.

Il a travaillé avec Peter Halldin, chercheur au Institut royal suédois de technologie, et développé une technologie révolutionnaire quant à la façon dont les casques étaient conçus et fabriqués qui se révélerait améliorer considérablement la protection du cerveau.

Aujourd’hui, après plus de 20 ans de recherche et d’ingénierie, MIPS travaille avec plus de 78 marques de casques du monde entier, et plus de 9,2 millions de BPS MIPS ont été produits.

1995

Lancement du projet par Hans von Holst du Karolinska Institute et Peter Halldin du Royal Institute of Technology.

1998

Le premier brevetest déposé.

2000

Le premier prototype de casque équipé de BPS MIPS est testé à l’université de Birmingham.

2001

MIPS AB est fondé par cinq experts en neurosciences. Mise en place de stratégies commerciales.

2005

Des plans sont élaborés pour la première bombe d'équitation.

2007

La première bombe d'équitation BPS MIPS, l’EQ1, est lancée. Dotée de la couche à faible coefficient de frottement BPS MIPS 1.0 pour les casques à coque dure.

2009

Le modèle d'entreprise est remplacé par un modèle de marque composant, visant à fournir à toutes les autres marques la solution BPS MIPS plutôt que de créer leur propre casque. Nouvelle plateforme de la marque créée et signature avec le premier client.

2010

Révolution technologique avec la solution BPS MIPS 2.0 pour les casques in-mold. Production du casque pour cyclisme et sports d’hiver.

2011

Un certain intérêt commercial se développe. Les forces rotationnelles sont à l’ordre du jour.

Nombre total de marques : 4
Nombre total de casques : 15

2012

Les commotions dans les sports d’équipe commencent à être un sujet d’actualité. MIPS est reconnu par un article dans Popular Science.

Nombre total de marques : 8
Nombre total de casques : 23

2013

L’importance de gérer les forces rotationnelles commence à faire son chemin et à être comprise. MIPS fait son entrée dans le segment moto.

Nombre total de marques : 8
Nombre total de casques : 30

2014

Avancée commerciale. Le plus grand fabricant mondial de casques signe avec MIPS.

Nombre total de marques : 15
Nombre total de casques : 66

2015

Jalon dans l’histoire de MIPS avec plus de 1 million de couches vendues à un total de 28 marques.

Nombre total de marques : 28
Nombre total de casques : 121

2016

Le BPS MIPS est appliqué au premier casque pour moto de route. Les volumes totaux continuent à croître, grâce à de nouveaux clients et à une pénétration plus importante des lignes de produits des marques partenaires existantes.

Nombre total de marques : 48
Nombre total de casques : 212

2017

La catégorie de MIPS qui connaît la croissance la plus rapide est celle des casques pour motos, pour la conduite à la fois sur et hors route. MIPS est coté à la bourse Nasdaq de Stockholm, attirant plus de 3 000 actionnaires. Jusqu’en 2017 inclus, la société a vendu plus de 5,4 millions d’unités BPS MIPS.

Nombre total de marques : 60
Nombre total de casques : 302

2018

Les principaux différends juridiques sont résolus. Portefeuille de brevets robuste éprouvé.

Nombre total de marques : 78
Nombre total de casques : 448

2019

Les créateurs de MIPS reçoivent le prix Polhem, le plus ancien et le plus prestigieux des récompenses techniques en Suède.

Nombre total de marques : 103
Nombre total de casques : 578

Léger et totalement intégré

Lorsque vous examinez l’intérieur d’un casque, vous pouvez généralement voir la couche à faible coefficient de frottement BPS MIPS sous le rembourrage de confort. Cette couche est généralement jaune et marquée du logo MIPS. La couche à faible coefficient de frottement est systématiquement conçue pour le casque spécifique ; elle peut donc varier d’un casque à l’autre, mais sa sécurité et son principe de fonctionnement restent identiques.

mips-layer fadeIn

La science et
les innovations du
BPS MIPS

La science et
les innovations du
BPS MIPS

De quel type de casque
avez-vous besoin ?

Quel sport pratiquez-vous ? Choisissez la catégorie ci-dessous pour savoir quel casque choisir pour vos prochaines aventures.